Le PSG et l’OM sont les grands gagnants du mercato estival.

Le PSG et l’OM sont les grands gagnants du mercato estival.

Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ont été les grands gagnants du mercato estival. Les deux clubs français ont en effet réalisé de très belles opérations, notamment avec les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé au PSG, ou encore le transfert du milieu de terrain Florian Thauvin à l’OM. Ces trois joueurs sont désormais les principaux atouts des clubs parisien et marseillais, qui comptent bien briller en Ligue 1 cette saison.

Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ont connu un été prolifique.

Le PSG et l’OM ont connu un été prolifique.

Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ont connu un été prolifique. Les deux clubs français ont en effet réalisé de très belles performances, notamment en Ligue 1 Conforama. Le PSG a terminé la saison en tête du classement, devant l’OM, et a également remporté la Coupe de France. Quant à l’OM, il a atteint les demi-finales de la Ligue Europa, perdant face au FC Séville. Les supporters des 2 clubs sont donc très satisfaits de cette saison -et attendent avec impatience la prochaine.

L’OM a fait les gros titres cet été.

Le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ont connu un été chargé. L’OM a défrayé la chronique cet été.

Le club parisien a débuté la saison par une victoire face à Bordeaux lors du match d’ouverture de la campagne de Ligue

  • Cependant, ils ont rapidement été ramenés sur terre lorsqu’ils ont perdu 2-0 contre Monaco lors de leur match suivant. Le PSG cherchera à rebondir après ce résultat décevant lorsqu’il affrontera Toulouse le 18 août. Pendant ce temps, Marseille a fait des vagues sur le marché des transferts. Le club a signé plusieurs joueurs de haut niveau, dont Mario Balotelli de Nice et Dimitri Payet de West Ham United. Avec ces ajouts, Marseille ressemble à un sérieux prétendant au titre de Ligue 1 cette saison.

L’OM et le PSG dominent le mercato estival en France.

Le mercato estival de l’OM et du PSG : les chiffres clés.

Le mercato estival bat son plein en France et les clubs de Ligue 1 sont à la recherche des meilleurs joueurs pour renforcer leurs équipes. Parmi eux, l’OM et le PSG dominent le marché des transferts avec des dépenses record. Les Olympiens ont dépensé plus de 100 millions d’euros pour attirer les meilleurs joueurs tels que Florian Thauvin, Steve Mandanda ou Bouna Sarr. De son côté, le PSG n’a pas été en reste avec les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé, qui ont fait augmenter la note du club parisien à près de 400 millions d’euros ! Ces dépenses colossales font du mercato estival français le second plus gros du monde derrière celui de l’Angleterre. Une bonne nouvelle pour les clubs français qui voient ainsi une hausse considérable de leur valeur sur le marché international des transferts.

Mercato estival : pourquoi l’OM et le PSG sont-ils si dominants en France ?

L’OM et le PSG ont une longue tradition de domination du mercato estival en France. Les deux clubs sont les plus riches du pays, et ils ont tendance à dépenser beaucoup d’argent chaque été pour attirer les meilleurs joueurs. Cette année, ils ont encore une fois été très actifs, avec l’OM qui a notamment recruté le milieu de terrain français Morgan Sanson pour 25 millions d’euros. Le PSG, quant à lui, a fait une grosse signature cet été en la personne du brésilien Neymar. Le club parisien a déboursé 222 millions d’euros pour s’attacher les services du joueur, un record mondial. Neymar est un coup marketing énorme pour le PSG, et son arrivée devrait permettre au club de gagner encore plus d’argent à travers les différentes activités commerciales qu’il entreprendra cette saison. Les autres clubs français n’ont pas vraiment suivi le rythme imposé par l’OM et le PSG cet été sur le marché des transferts. La plupart des grands clubs européens ont eu recours à des stratagèmes financiers complexes afin de réduire la facture de leurs transferts (prêts avec option d’achat, etc.), ce que l’OM et le PSG n’ont pas eu besoin de faire car ils disposaient des fonds nécessaires pour payer cash les joueurs qu’ils souhaitaient recruter.